« Les véritables adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car tels sont les adorateurs que cherche le Père. Dieu est esprit, et ceux qui adorent, c’est en esprit et en vérité qu’ils doivent adorer »

Jn 4,23-24

« Tous mes désirs vont à demander les adorateurs en esprit et en vérité que le Père cherche et que son Fils Jésus lui attire par le moyen de la Sainte Eucharistie »

Mère Adèle Garnier

« Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son Amour. Je suis consumé de la soif de recevoir les hommages des hommes dans le Saint-Sacrement. »

Le Seigneur à
Sainte Marguerite Marie

Le Cœur du Christ est la manifestation
de l’Amour de Dieu. Par son incarnation
dans laquelle se profile déjà la croix,
Jésus manifeste l’amour du Père
A travers sa vie d’homme.
 C. n° 14

Sous l’action du Saint-Esprit, le Cœur du Christ est le lieu d’accueil de tout l’amour du Père « Tu es mon Fils bien-aimé, en toi je mets ma complaisance d’amour », c’est le lieu de la parfaite réponse d’amour du Fils au Père, acceptant la croix comme le don de son amour.
C.n°14

Dans l’institution de l’Eucharistie, Jésus Christ livre  toute sa vie en rançon pour la multitude : « Ceci est mon sang, le sang de l’alliance qui va être répandu pour la  multitude ».
C.n° 16

Le Cœur de Jésus n’a été qu’une action de grâce au Père toute orientée vers la glorification suprême de la Croix et de la Résurrection. « Je te bénis Père, d’avoir caché cela aux sages et aux savants et de l’avoir révélé aux tout-petits ».
C.n°14

Le Christ s’est livré à la mort en lieu place des pécheurs pour leur communiquer la vie divine, nous appelle à continuer  librement cette offrande de lui-même et  de nous-mêmes en Lui.
C.n°15

Parce que le Christ est réellement présent dans le sacrement, Il nous appelle nécessairement à un amour tout pénétré d’adoration.
C. n°18

 

Abreuve-toi auprès du Christ,
car il est le rocher d’où coulent les eaux.
Abreuve-toi auprès du Christ,
car il est la source de Vie.
Abreuve-toi auprès du Christ,
car il est le fleuve dont le torrent réjouit la Cité de Dieu.
Abreuve-toi auprès du Christ,
car il est la Paix.
Abreuve-toi auprès du Christ,
car des fleuves d’eau vives jaillissent de son sein.

Prière de Saint Ambroise

La spiritualité du Cœur du  Christ                                                                          Elle plonge ses racines dans l‘Évangile, qui nous parle du Cœur transpercé par la lance (Jn 19,34), d’où coulent des fleuves d’eau vive (Jn 7,37). Les Pères ont vu l’Église entière jaillir de la blessure du côté du Christ, l’eau étant le symbole de l’Esprit, le Sang celui de l’Eucharistie.                                                                                                     Le Cœur du Christ, Source de toute miséricorde nous donne accès auprès du Père dans l’Esprit-Saint.

Macaire d’Optino

La plaie du côté transpercé de Jésus-Christ, de ce Cœur plein d’amour, est ouverte pour tous.

Le fer, en pénétrant la chair sacrée, est devenu pour moi une clef qui ouvre : il m’a dévoilé l’intention du Seigneur.

Saint Bernard

Guillaume de Saint Thierry

Les ineffables richesses de votre gloire, Seigneur, étaient cachées dans le ciel de votre être mystérieux, jusqu’à ce que la lance du soldat ayant ouvert le côté de votre Fils, notre Seigneur et rédempteur, sur la Croix, il s’en écoule les sacrements de notre rédemption de façon que nous entrions tout entiers jusqu’à votre Cœur, ô Jésus, siège assuré de la miséricorde.

Du cœur enflammé de Jésus coule son sang tout brûlant d’amour. Du haut de la croix, Jésus nous montre son Cœur très fidèle et tout brûlant d’amour, car la mort de nos âmes l’a touché plus que la destruction de son propre corps.

David d’Augsbourg

du sermonaire de Saint Georgen

Le Seigneur a permis que son Cœur très pur fût ouvert par la lance acérée, ce Cœur rempli de toute sagesse, de toute miséricorde et de toute pureté. Il l’a fait pour que nous voyions combien il nous aimait au plus profond de son Cœur, et de toutes ses forces. Il permit aussi que son Cœur fût ouvert afin que nous le trouvions tel lorsque nous allons à lui, et pour que nous ouvrions aussi le nôtre. Il a fait jaillir un fleuve de son Cœur, pour nous faire voir que son amour est parfait et pur et sans détour.

Le Christ est notre frère, il étend largement ses bras pour vous accueillir. C’est là que vous devez chercher refuge, et Il vous protègera contre tous vos ennemis. Demeurez dans la blessure de son cœur, d’où jaillissent tous les fleuves de la grâce. Vivez enfin dans son cœur plein d’amour, car en  lui se trouvent la plénitude de l’Esprit-saint et de l’amour éternel.

Du cœur enflammé de Jésus coule son sang tout brûlant d’amour. Du haut de la croix, Jésus nous montre son Coeur très fidèle et tout brûlant d’amour, car la mort de nos âmes l’a touché plus que la destruction de son propre corps.

David d’Augsbourg

Thomas a Kempis

Pénètre, ô mon âme, dans le côté de ton Seigneur crucifié. Par la blessure sacrée, pénètre jusque dans le cœur très aimant de Jésus, qui a voulu être transpercé par amour, et tu y trouveras ton repos, loin des agitations du monde comme la colombe au creux du rocher (Cant.2,14). Approche-toi, ô mon âme, de ce Cœur silencieux, de ce Cœur divin qui t’ouvre ses portes. Elu de Dieu, pénètre dans ce Cœur; pourquoi restes-tu au-dehors? La source de vie est ouverte pour toi, la voie du salut, l’arche céleste dont émane un parfum abondant. Voici la source du fleuve divin qui apaise la soif des âmes altérées. Puise, toi aussi, à cette source du sauveur, le breuvage d’amour. Puise au côté de Jésus un doux réconfort pour ta vie, afin que tu ne vives plus en toi, mais en celui qui a été blessé pour toi. Donne ton cœur à celui qui t’ouvre son Cœur.

Le côté est transpercé par une lance de fer, longue et aiguë, qui, en pénétrant profondément dans le corps, a atteint le Cœur même. Elle a blessé ce Cœur, source et origine de toute charité, ce Cœur qui, après avoir aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’à la fin (Jn 13,1). La lance a blessé ce Cœur tendre, miséricordieux, compatissant envers les nécessiteux. Le monde blessa le Cœur du Christ, parce que le Christ aima le monde de tout son Cœur.

 

Dimitri de Rostov

Macaire Gloukharev

Que votre cœur, uni au Cœur de Jésus-Christ par la foi et l’amour, confie à ce Cœur tous ses secrets, ses joies et ses tristesses, afin que vous trouviez une très douce consolation en contrôlant pour ainsi dire, votre cœur par le Cœur de Jésus. Que dans ce Cœur, trouvent leur purification vos pensées et sentiments…

Qui a l’Esprit du Christ a aussi le Cœur de Jésus ; il ne fait qu’un esprit avec le Seigneur, il appartient entièrement au Christ.

Notre Père qui êtes aux cieux… La prière enseignée par Jésus-Christ est une école de charité. Nous ne saurons assez remercier notre Sauveur de ce qu’il donne à chacun de nous cette prière qui s’est formée dans sa très sainte âme et qui est sortie de son Cœur très pur, toujours plein d’amour.

Voici que j’offre aux regards de ton âme mon Cœur sacré, instrument mélodieux dont les accents suaves charment toujours l’infinie Trinité. Prie-le de réparer tes fautes, les faiblesses de ta vie ; tes œuvres deviendront alors devant mes yeux parfaites et agréables… En n’importe quel temps, il peut réparer tes négligences.

Le Seigneur à sainte Gertrude d’Helfta

Ô Jésus, cache-moi dans la plaie de ton Cœur très aimant. A Toi, unique Amour de mon cœur, je m’offre en sacrifice, pour ne plus vivre que pour Toi. Forme mon cœur sur le modèle du Tien, pour que je puisse marcher selon Ton bon Plaisir. Par la plaie de ton Cœur, ô mon très doux Sauveur, transperce mon cœur du dard de ton Amour, afin qu’il ne puisse plus contenir les biens terrestres, mais qu’il soit seulement régi par Toi.

Prière de Sainte Gertrude