mercredi des cendres 2020

mercredi des cendres 2020

Ça y est ! Déjà le carême approche.

Il se pourrait bien que nous arrivions au mercredi des Cendres en trainant les pieds, non ? Encore le carême ! « Pas envie de faire des pénitences, des sacrifices, 40 jours c’est long, et puis d’abord je ne tiens jamais mes ‘résolutions’. Triste temps. Vivement que ce soit passé …. »

Alors, si cette année nous prenions un autre point de départ ? Car, nous dit saint Jean : « Voici comment l’amour de Dieu s’est manifesté parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui. Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés. Bien-aimés, puisque Dieu nous a tellement aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l’a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection. » (1 Jn 4,9-12)

Pâques est-il autre chose que le don renouvelé du Christ par amour pour nous, pour moi ? Alors : émerveillement ! Paix ! devant l’amour dont nous sommes aimés en premier.

Et remerciement pour ce si grand don, pour la fidélité sans faille de cet amour présent au plus creux de notre quotidien. Le chemin de carême est alors mise en acte d’un amour plus grand pour répondre à l’Amour. Ces quarante jours seront alors à l’image du printemps : non pas des jours gris et pesants mais une vie qui jaillit au cœur de nos hivers.